3 réserves naturelles à découvrir

Partout en Afrique du Sud, on trouvera sous la dénomination « réserve naturelle » des parcs nationaux, des réserves régionales, des jardins botaniques, mais aussi bon nombre de réserves privées. Leur point commun : la préservation, que ce soit animale ou végétale. Mais pas seulement, car l’histoire, le patrimoine et la recherche viennent parfois s’y greffer.

Certaines offrent des possibilités de logement sur place (camping, gîtes ou cottages) pour faire l’expérience d’une vie plus proche des éléments. D’autres proposent des activités diverses à visée sportive (balades à cheval, canoë, pistes de VTT, chemins de randonnée, baignade) ou à visée éducative (observation de la faune, de la flore, des étoiles), idéale pour y passer une belle journée. Chacune demande un droit d’entrée, variable selon la taille, les activités et les besoins de maintenance. Voici aujourd’hui 3 d’entre elles.

blog-afrique-du-sud-reserve-naturelle
Carte des réserves naturelles
1

Réserve naturelle de Jonkershoek

La réserve de Jonkershoek est l’une des vallées les plus jolies autour de Stellenbosch. De nombreux habitants de cette petite ville viennent y passer une journée, pour s’adonner aux joies du VTT sur des pistes entretenues, balisées et réservées à des cyclistes déjà bien à l’aise sur leurs pédales (pistes vertes à noires, comme pour le ski).

La réserve offre un accès pédestre facile à deux cascades, le long de la rivière. Cette balade est très prisée en été ! D’autres chemins de randonnée montent au sommet des montagnes environnantes, où le fynbos révèle ses secrets et où la vue vous en met plein les yeux. Les sentiers sont assez bien entretenus, mais réservent parfois des pentes abruptes et rocailleuses. Pour randonneurs avertis. Les plus chanceux pourront rencontrer babouins, mangoustes, serpents (puff adder, berg adder ou cobra), de nombreux oiseaux, caracals et léopards…

2

Le parc national Tankwa Karoo

Le parc, au pied du Karoo, dans une zone semi désertique, abrite bien des surprises : animaux sauvages (elands, oryx, hartebees, mais aussi récemment lions et rhinocéros), plantes du désert, paysages de plaine à perte de vue jusqu’aux parois des montagnes arides.

Mais ce lieu est surtout rempli d’histoires et de légendes. La guerre des Boers (qui opposait les Britanniques aux Afrikaners) a laissé des traces de son passage : chemins taillés dans la roche, cimetières, restes d’habitations de fortune et bon nombre d’histoires de bataille, de héros, etc.

Quelques maisons historiques (que les habitants de cette contrée ont construites pour y passer toute leur vie) sont à louer pour le weekend ou pour la semaine. Il n’y a ni électricité (éclairage aux chandelles), ni eau courante (eau de pluie stockée dans un réservoir attenant à la maison). De quoi vivre une expérience inoubliable, sous un ciel étoilé comme rarement vu.

3

Le réserve De Mond

Elle est cachée entre dunes et champs de la région de Bredasdorp, et située au bord d’une lagune, bordée par de sublimes dunes d’où l’on peut admirer les tendances turquoise de l’océan Indien.

Des chemins balisés et surélevés permettent de traverser la réserve en toute tranquillité. L’accès à la plage de sable clair sillonne entre lagune, dune et végétation. Coquillages et crustacés font la joie des promeneurs et des pêcheurs. De nombreuses espèces d’oiseaux se régalent aussi dans les parages, dont les fameuses Blue Crane (oiseau emblématique de l’Afrique du Sud). Les possibilités de baignade sont nombreuses, à la fois depuis la plage mais aussi dans la lagune, à marée haute. Des cottages à louer sont disposés dans la réserve et offrent une tranquillité inégalée, bercée par le bruit de l’océan au loin.

photo principale : © Magali Justice