Ces animaux qui s’invitent dans les jardins : le boomslang

Si la nature offre le spectacle d’arbres magnifiques et opulents, ils peuvent parfois être habités par un autre serpent redouté : le boomslang (alias le serpent des arbres). Redouté car extrêmement venimeux (hémotoxique), ce serpent est non moins fascinant par sa couleur (vert et jaune pour le mâle, brun pour les femelles) que par ses gros yeux grâce auxquels il épie son monde sans qu’on s’en rende compte. En effet,  contrairement à d’autres serpents qui se servent de leur langue afin de repérer leurs proies, celui-ci se sert de sa vision. Il est donc surprenant d’observer les mouvements de sa tête quand il suit sa proie du regard.

Le boomslang n’attaquera pas l’homme, car il n’en tirera aucun bénéfice et il est de nature timide, à moins qu’on essaie de le capturer ou de le tuer… Il vit dans les arbres, se nourrit de caméléons arboricoles, de rongeurs, d’oiseaux ou d’œufs. Pendant la période d’hibernation, il peut élire résidence sous le toit des maisons ou dans des nids d’oiseaux.

Les chances de voir un boomslang sont rares, mais si l’on est attentif aux bruits inhabituels que font les oiseaux et à leur attitude agitée, alors on peut espérer voir un spectacle surprenant !  A vrai dire, Hector, le boomslang qui habite dans mon citronnier juste à côté de la maison, me fait cet honneur régulièrement, depuis le retour des beaux jours !

Les Sud-africains ont appris à vivre avec ces créatures animales dites dangereuses. Rester vigilant est de mise. Mais savoir observer les signes de la nature est la règle d’or pour expérimenter une relation avec les animaux saine et inoubliable ! Ajoutons qu’aller à la rencontre de ces animaux est aussi le meilleur moyen pour surmonter ses peurs…

© Photo principale : Magali Justice