Des baleines et des langoustes sur la côte ouest

La côte ouest de l’Afrique du Sud réserve bien des surprises, tant au niveau culturel que naturel, sur plus de 400 km. Découvrons aujourd’hui la partie la plus au sud de cette merveilleuse côte, de Blouberg, bien connue pour son inlassable vue sur Table Mountain à toute saison, jusqu’à Paternoster.

blog-afrique-du-sud-table-mountain

Voir les baleines

Le West Coast National Park, à 1h30 de Cape Town en voiture, renferme un trésor naturel : une baie aux eaux turquoise. Activités nautiques en tout genre y font le plaisir des Cape Towniens le temps d’un weekend ou même d’une journée.  Faune et flore rendent le lieu encore plus captivant. Des aires ombragées sont allouées à l’observation de certains types de baleines, sur lesquelles on peut s’informer grâce à des panneaux explicatifs très bien renseignés.

blog-afrique-du-sud-table-west-coast-national-park

Une seule chose à ne pas oublier : une paire de jumelles pour apprécier leur ballet ! Si la plupart d’entre elles arrivent des eaux de l’Antarctique pour mettre bas dans les eaux plus chaudes sur la Côte Sud, certaines (southern right whales) préféreront rester dans les eaux de la Côte Ouest. Un fabuleux spectacle à portée d’yeux à ne manquer sous aucun prétexte !

blog-afrique-du-sud-baleine

Observer les phoques

Pour les plus aventureux ou pour ceux qui cherchent davantage de vie sauvage, Tietiesbaaie offre un plaisant moment au bord de l’océan. Ici, on ne sait pas si les phoques observent les hommes ou si les hommes observent les phoques, mais tous cohabitent très bien. Le camping sauvage au bord de l’eau dans cette baie, le temps d’un weekend, est le meilleur moyen de s’évader de la ville et de retrouver le contact avec la nature, à seulement 2h de voiture de Cape Town.

blog-afrique-du-sud-tietiesbaaie

Déguster des langoustes

Paternoster, aux abords de Tietiesbaaie, est un village de pêcheurs où il fait bon passer quelques jours tranquilles. L’ambiance particulière de ce village rythmé par les caprices de l’océan Atlantique rend le lieu surprenant : on passe de la brume au ciel bleu en un instant, laissant à chaque fois apparaître un spectacle nouveau, une lumière à chaque heure différente.

blog-afrique-du-sud-paternoster

Le nom de ce village vient des marins portugais dont les navires avaient sombré le long de cette côte rocheuse et qui récitaient des prières pour le salut de leurs marins perdus. Aujourd’hui, non seulement touristes, mais aussi phoques, baleines, poissons et langoustes apprécient l’endroit. Les pêcheurs rentrent au village dans la matinée, font remorquer leur bateau par des voitures et déjà les gourmands friands de langoustes s’approchent. Un délicieux repas en perspective !

blog-afrique-du-sud-paternoster
blog-afrique-du-sud-paternoster
Profitez d'une échappée au Cap pour découvrir la côte ouest de l'Afrique du Sud.
@ Photo principale : Magali Justice ; © Photos de l'article  – Photo baleine : Flickr – Oregon State University