Magali, notre Greeter à Stellenbosch

S’EST RETROUVÉE LÀ-BAS… par amour et pour son goût des nouvelles aventures.

AIME… le partage, les moments simples, l’émerveillement.

DÉTESTE… l’hypocrisie, l’injustice, la rancœur.

L’interview « 3, 2, 1, partez ! »... de Magali

33 mots pour résumer Stellenbosch Vignes . Montagnes. Histoire. 3 objets indispensables à avoir là-bas Une bonne paire de tongs ; un appareil photo ; un joli sourire. 3 choses à savoir avant de partir On roule à gauche ; on peut manger au restaurant à toute heure de la journée ; il y a 11 langues officielles, mais on parle anglais partout.
22 expressions bienfaitrices "braai time" (c’est l’heure du barbecue) ; shongololo (mille pattes qu’on trouve tout partout) 2 plats, le pire et le meilleur Le koeksister (beignet très gras et très sucré) ; le crayfish (langouste) fraichement pêchée, un régal à préparer soi-même sur le feu, au bord de la mer. 2 lieux, à voir ou à éviter À voir : Jonkershoek Nature Reserve, à 10 minutes du centre de Stellenbosch et tellement loin de tout… À éviter : tout ce qui est connecté à Eikestad Mall (centre commercial de Stellenbosch).
11 grand moment de solitude Quand je me suis retrouvée seule face à un puff adder (serpent dangereux) devant la porte ouverte de ma cuisine pendant 30 minutes qui m’ont semblé une éternité… 1 grand moment de béatitude Contempler et écouter les animaux sauvages - grands et petits - dans l’immensité du Kalahari et de ses variations de couleurs et lumières après les pluies, qui laissent à l’esprit l’impression d’un rêve éveillé. 1 grand sujet d'étonnement, toujours L’immensité, l’espace, la nature omniprésente.

Partez !