Jamais sans un bon braai

Il rythme le week-end des Sud-Africains, véritable rituel, un peu comme notre déjeuner du dimanche… Tout ce qu’il faut savoir sur ce barbecue très spécial !

Le braai, un barbecue made in Afrique du Sud

Braai comme griller, vleis comme viande en afrikaans... L’association de ces deux mots a donné braaievleis, terme désormais réduit à braai.
Le barbecue s’impose comme une obsession sud-africaine, en famille ou/et entre amis le week-end ou un soir de semaine. Souvenir de l’époque des trekkers – le repas entre les chariots bâchés dans la longue route vers le nord-est – pour la classe moyenne blanche, cet acte social a été adopté par l’ensemble de la population, employé à toutes les sauces dans les onze langues officielles du pays. Ce nom s’utilise également comme un verbe : « dimanche on braai ! ». Une journée nationale appelée officiellement le « Heritage Day », le 24 septembre, est communément surnommée le « Braai Day », le culte de la viande passant avant celui de la célébration de la diversité du pays ! Autre anecdote éloquente : l’Afrique du Sud a aussi son lot d’émissions culinaires et, parmi celles-ci, un jeu de téléréalité consacré à la grillade, The Ultimate Braai Master (Le dernier maître du braai), présenté par le Jamie Oliver sud-africain, Justin Bornello. De quoi faire mijoter le mythe à petit feu…

blog-afrique-du-sud-braai (4)

 

Pour réussir un braai, il faut…

… un barbecue

Une marque pensait remporter le jackpot en développant auprès de cette nation de carnivores un sophistiqué barbecue au gaz. Grossière erreur. La viande est cuite sur un barbecue au bois, sans l’aide de charbon de bois ni d’aucun autre gadget. C’est une tâche rituelle exclusivement masculine, avec de bonnes braises à la clé.

… de la viande

Au menu, du tournedos ou du rumsteck toujours large et épais, rarement saignant. Sans oublier la boerewors, la saucisse nationale. Si vous êtes invité, arriver avec sa viande sous vide n’a rien d’incongru, bien au contraire !

 

… de la sauce

Parmi les incontournables, le Monkeygland, sans singe mais un mélange de chutney, de ketchup et de moutarde avec un soupçon d’ail.

… à boire

De la bière, à la bouteille, ou du vin, plutôt blanc que rouge.

… du soleil ou des étoiles

Le braai se pratique en extérieur, dans son jardin, sur un balcon, dans les rues de townships où l’on sort la grille, dans les parcs publics, où les groupes s’essaiment sur les pelouses et sous les arbres, sur la plage… L’embarras du choix.

© photo principale : SA Tourism © photo article : SA Tourism