Neighbourgoods Market

On y brunche entre amis, on traîne dans ses allées et on y fait ses emplettes pour la semaine… Créé au Cap, le Neighbourgoods Market s’est ensuite implanté dans la capitale économique sud-africaine. Deux lieux où remplir son panier de bonnes vibrations.

blog-afrique-du-sud-neighbourgoods-market (2)

Quartier de Woodstock au Cap

Neighbourgoods Market – le marché des produits des voisins – est une appellation plutôt bien trouvée : elle joue sur les mots neighbourhood, voisinage, et goods, produits. La formule est née au Cap en 2006, à l’initiative d’un duo américano/sud-africain, Justin Rhodes et Cameron Munro, qui dirigent une galerie d’art et un studio de design au Cap. Nostalgiques des petits marchés de New York, ville où ils se sont rencontrés, ils souhaitaient « réinventer le marché comme lieu de vie citoyen », sous le soleil sud-africain.
Pari réussi, avec chaque samedi une centaine d’étals à travers l’entrepôt victorien Biscuit Mill, à Woodstock, ancien quartier industriel réhabilité. Sur les stands : fruits et légumes des fermes des environs, produits bio, pain, viande, épicerie fine, créations artisanales, accessoires… Au fil des saisons, des concerts et autres animations ajoutent, ingrédient supplémentaire, un zeste d’âme à ce bel espace, histoire de bien démarrer le week-end.

blog-afrique-du-sud-neighbourgoods-market (4)

Quartier de Braamfontain à Jo’burg

Cinq ans après, en 2011, le concept a été importé à Johannesbourg par le même tandem, épaulé par Adam Levy, fils d’un célèbre avocat sud-africain qui a laissé tomber ses études de droit pour se lancer, avec succès, dans la renaissance du quartier étudiant de Braamfontain, dans le centre-ville. « Chaque samedi, nous accueillons entre 5 000 et 7 000 visiteurs ! », se réjouit ce jeune entrepreneur immobilier.

blog-afrique-du-sud-neighbourgoods-market (3)
En guise de place du marché : les deux étages d’un parking de voitures. On s’y presse au sein d’une jeunesse métissée dans une ambiance détendue. Le premier étage est réservé à l’alimentation : boerewors (saucisses), biltong, huîtres de Knysna (sur la côte), jus de fruit frais, cupcakes colorés… Avec aussi quelques produits européens exotiques sous ces latitudes australes, telles des gaufres bruxelloises, une paëlla espagnole géante ou de la charcuterie italienne. Au dernier étage, des créateurs exposent leurs bijoux, des mocassins en peau d’antilope, des petites robes colorées, des ceintures ethniques et des chemises légères. L’un des nouveaux hubs emblématiques de la nation arc-en-ciel.


Au Cap : Neighbourgoods Market, The Old Biscuit Mill, 373 Albert Road, Woodstock
Tous les samedis : 9h-14h

À Johannesbourg : Neighbourgoods Market, 73 Juta Street, Braamfontein
Tous les samedis : 9h-15h

© photo principale : South African Tourism © photos article : South African Tourism